Annonces brèves ! Kundé 2014, les artistes burkinabé à l’assaut de 14 trophées le 25 avril prochain. Qui de Rovane, Bil Aka Kora ou Alif Naba va succéder à Dez Altino ?- Stage international de danse d'Afrique de l'Ouest à Koubri, Burkina Faso du 27 avril au 2 mai 2014 - "LES MARLEY D'OR", trophées de la musique reggae au faso le 11 mai 2014 au SIAO Le Festival International du Rire et de l'Humour de Ouagadougou ( FIRHO 2014) se déroulera selon le programme ci-après : 30 mai à la maison du peuple, 31 mai, Gala à Azalai Hôtel et le 1erà Faso Parc– Pour lire toutes les annonces, Cliquez ici ! >> Pour lire toutes les annonces, Cliquez ici ! >>
+

Culture > les évènements culturels

 Liens Utiles :
 
 
Pour tous vos projets audio-visuels
 
Le 8 Mars Artistique
 
 

Village artisanal de Ouagadougou

application facebook

 

 
   
   
   
   
   
   
 
 
 

 

 

 

 

 

 

Nouss NABIL en concert au CCF

Artistebf du 2 décembre 2012, écrit par Rose Monde

 

 

 

Nouss NABIL ce 24 novembre au CCF

 

Le Centre Culturel  Français a accueilli  l'artiste burkinabé, Nouss NABIL le 24 novembre 2012. Ce spécialiste du ROUDGA (violon traditionnel) a fait vibrer le grand Méliès au rythme de son instrument. Nous vous proposons dans ce reportage  les images et les réactions du public


Alain MILLOT : Directeur du CCF
Vous êtes resté jusqu'à la fin du concert, quelles sont vos appréciations ?
A l'image du public, je dirai que le spectacle a été bien apprécié.  Je suis donc ravi d'avoir accueilli ici Nouss NABIL. En fait, c'est la seconde étape puisque la première, c'était il y a 3 ans au côté d'un très grand violoniste français Didier LOCKWOOD qui avait été invité à l'occasion du FESTIVAL "JAZZ A OUAGA". C'est un plaisir pour nous d'accueillir cette fois-ci en personne Nouss NABIL pour un concert dans cette même salle, sur la même scène. Nous sommes heureux de ce évènement !

Il serait plus intéressant, dans le cadre de la promotion de  cet artiste, qu'on puisse le faire voyager à l'extérieur. Avez-vous des projets dans ce sens ?
Alors, c'est vrai que ce sont des instruments dont Nouss NABIL s'est réappropriés. Il a inventé des sonorités et des rythmes, une sorte de fusion, de métissage musical. C'est quelque chose qui frappe le public. Il nous a fait découvrir ce soir deux ou trois nouveaux morceaux qui seront dans son prochain album. Je pense qu'avec ce CD, il va pouvoir faire sa promotion au-delà des frontières.

 

LEBLANC
Je suis Monsieur Jean Marc LEBLANC, Directeur de l'IRD. J'ai beaucoup aimé ce concert parce que je trouve que les artistes du Burkina sont des gens qui sont largement devant les intellectuels, ils sont conscients de la valeur de leur art que ce soit la musique, la peinture ou le théâtre. Maintenant ils font des métissages culturels et la richesse vient dans des métissages. Ce soir quand j'ai écouté les morceaux, j'avais l'impression d'écouter la musique " TIGANE ". Quand j'ai demandé, on m'a dit que c'est un grand violoniste. Alors moi je trouve que ce sont des choses très importantes que les artistes devraient montrer aux  chercheurs. J'en connais qui essaient d'imiter les blancs. Mais ils perdent du temps parce que les conditions sont plus difficiles alors qu'il y a des richesses très énormes ici. C'est ce que je dis toujours pendant mes formations et mes cours à l'Université, l'Afrique regorge d'énormes richesses. Les intellectuelles pensent qu'il faut copier tout ce qu'ils ont appris quand ils étaient au Nord. Pour ça, les artistes sont des modèles ! C'est pourquoi je suis très proche des artistes au Burkina parce qu'ils savent qu'ils ont leur propre valeur. Ils savent qu'ils sont bien apprécié par les africains mais aussi par les occidentaux. Comme ils savent qu'ils ont du talent, ils cherchent maintenant à faire du métissage. C'est le cas d'Aly FARKA TOURE, SONGHAÏ avec la KORA,


Caroline SABINA
C'est une soirée très riche musicalement ! Nous avons pris beaucoup de plaisir, nous avons dansé et j'adore le dernier morceau. J'attends avec impatience le dernier album. J'habite en France et mes amis vont entendre beaucoup parler de lui.

 

 

 

 

 

 

 

Nouss NABIL
Je suis très heureux d'être ici et surtout d'avoir joué devant ce public. Ce qui m'a beaucoup plu, c'est la réaction du Public. Bien qu'il ne connaissait pas toutes mes chansons, il réagi positivement. C'est pour vous dire que c'est un vrai sentiment de satisfaction qui m'anime parce que c'est la première fois que je fais le grand Méliès.
Je remercie l'Institut français de m'avoir invité et je souhaite qu'il continue à promouvoir la musique du Burkina et d'ailleurs comme cela s'est pas passé dans la bonne ambiance de ce soir!

 

 

Pour voir les vidés, rendez-vous sur le blog d'artistesbf

 

 

Commenter cette parge sur le forum >

 

Evènements culturels récents au Burkina

           

Rentrée Littéraire

 

Humour - Gombo.com

                 

Concert Floby :30 juin 2012

 

10 ème édition sculture de Laongo

 

Kounker reçu à Airtel

 

Jazz à OUAGA

 

 

Voeux du nouvel an au Mogho Naaba

                 

Kundé 2012 : images fortes de la soirée

 

Kundé 2012 : réactions à chaud

 

Kundé 2012 : Lauréats

 

16ème Edition

 

MOD'AFRIQUE 3ème édition

                 
 
Publicités

Conseil des Ministres

 

Littérature burkinabé